La dolomie, roche karstique que l’on dirait sculptée par le vent, affleure en de rares points du territoire, dont le Causse de la Selle. Sous l’effet de l’érosion, elle se désagrège en argile rouge et tapisse le fond des Dolines.

C’est dans la fraîcheur de ces cuvettes que se cultive la vigne, ça et là sur le plateau austère et pierreux. Elles extraient de la dolomie poreuse une minéralité racée, typée pierre à fusil.